Au cours d’une conversation avec Rick Hansen, nous avons découvert ce qu’il pense des obstacles auxquels sont confrontées les personnes ayant un handicap, pourquoi l’accessibilité est si importante, ce qui l’inspire et le motive à changer les choses, et les conseils qu’il souhaite donner.

Steps

M. Hansen, à votre avis, quel est le plus grand obstacle auquel les personnes ayant un handicap font face aujourd’hui?
M. Hansen: 
Les personnes ayant un handicap se heurtent aujourd’hui à un certain nombre d’obstacles. L’un des plus importants est que nous n’avons toujours pas une vision standardisée de l’accessibilité dans l’environnement bâti. Nous devons changer la culture du design en accréditant professionnellement les ingénieurs, les architectes, les urbanistes et les entrepreneurs en construction ou toute personne participant à la planification, à l’exploitation et à la modernisation des bâtiments neufs et existants en appliquant des principes de design universels. Nous devons mesurer les progrès de manière cohérente en utilisant le même langage et les mêmes mesures. 

Le Canada a fait beaucoup de chemin et nous pouvons tirer parti de nos succès en créant des normes communes pour analyser l’accessibilité d’un bâtiment ou d’un site et nous encourageons de nombreux défenseurs à se joindre à notre mouvement mondial en vue de créer une accessibilité véritable. Ensemble, nous y arriverons plus vite! 

Que pouvons-nous faire dans nos collectivités pour éliminer ces obstacles?
M. Hansen: Nous pouvons inspirer les leaders à adopter le Programme d’agrément et de certification en matière d’accessibilité de la Fondation Rick Hansen. Nous pouvons également encourager tous les paliers gouvernementaux, y compris les paliers fédéral, provincial, municipal et autochtone, à se faire les champions de cette importante innovation sociale. Nous pouvons mobiliser et unifier notre vaste communauté de personnes ayant un handicap, qui est actuellement fragmentée, pour permettre l’adoption de ce programme. Nous pouvons inciter les jeunes à devenir la prochaine génération de changement, afin qu’ils puissent se joindre à nos experts en accessibilité pour évaluer les écoles et les collectivités et préconiser le changement. Nous pouvons rappeler aux gens que les handicaps touchent tout le monde. Notre mission sociale consiste à les obstacles afin que nous puissions nous concentrer sur nos capacités. 

Instruction

Et pourquoi est-il si important de créer un monde accessible et inclusif?
M. Hansen: 
Premièrement, la création d’un monde accessible et inclusif fait partie d’un engagement mondial envers les droits de la personne dans la Constitution du Canada, qui est également inclus dans notre Charte canadienne des droits et libertés. Deuxièmement, selon Statistique Canada, près de 3,8 millions d’adultes canadiens (soit 1 sur 7) vivent avec un handicap. À l’échelle mondiale, les personnes ayant un handicap représentent plus d’un milliard de personnes, ce qui en fait la plus grande minorité au monde selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).  L’accessibilité n’est pas seulement importante pour les personnes en fauteuil roulant; elle profite à toute personne ayant des troubles de l’ouïe, de la vue ou de mobilité. Elle profite aussi bien à une mère, à des parents ayant une poussette ou à une personne ayant un handicap temporaire. Compte tenu du vieillissement de la population canadienne, il devient de plus en plus important pour les entreprises et les gouvernements d’envisager d’intégrer l’accessibilité dans tous les lieux et espaces publics. Un nouveau rapport publié par Le Conference Board du Canada montre qu’il existe de solides arguments commerciaux pour rendre les entreprises et les espaces publics plus accessibles, car cela stimulera une croissance économique importante. Dans un contexte de resserrement du marché du travail, il existe une main-d’œuvre inexploitée qui pourrait apporter une contribution positive si l’accessibilité du lieu de travail était améliorée.  Comme tout le monde, les personnes ayant un handicap physique veulent dépenser de l’argent dans leur collectivité — travailler, magasiner et profiter des loisirs. Grâce à un accès amélioré, les personnes ayant un handicap dépenseront une part plus importante de revenus dans les restaurants et les épiceries, mais aussi pour les divertissements, les loisirs et les sports ainsi que l’activité physique. L’amélioration de l’accessibilité n’est pas seulement la bonne chose à faire, mais aussi la chose intelligente à faire sur le plan économique.

Dites-nous, qui ou qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à continuer à changer les choses?
M. Hansen: 
Tout d’abord, mon équipe dévouée à la FRH me permet de me sentir soutenu par un groupe fantastique d’acteurs du changement. Deuxièmement, partout où je vais, je rencontre des gens qui font du bon travail et qui sont enthousiastes à l’idée de se réunir pour nous aider à éliminer les obstacles dans l’environnement bâti et permettre ainsi aux personnes ayant un handicap de libérer leur plein potentiel. Enfin, grâce aux progrès technologiques, la prochaine génération de jeunes est reliée à un mouvement mondial, ce qui signifie que nous n’avons pas besoin d’attendre qu’un autre Canadien un peu fou fasse le tour du monde pour attirer l’attention sur le potentiel des personnes ayant un handicap!

Y a-t-il des conseils que vous donneriez à une personne qui a récemment été blessée ou qui a développé une déficience motrice, visuelle ou auditive?
M. Hansen:
Appuyez-vous sur les professionnels de la santé, la famille et les amis tandis que vous vous efforcez de récupérer le plus possible et que vous avez de l’espoir pour l’avancement des soins de traitement et des remèdes.  Vivez chaque jour au maximum. Essayez de voir qu’il y a de l’amour, de la beauté et du sens malgré la douleur, la souffrance et les défis. Sachez qu’une vie pleine et productive est possible si les obstacles sont éliminés. Cherchez des exemples de progrès et des modèles de ce qu’il est possible de faire pour vous inspirer à voir votre plein potentiel. Reconnaissez que vous n’êtes pas seul. Au fur et à mesure que vous vous adaptez à votre nouvelle réalité, il pourra être difficile de croire au début que vous serez une source d’inspiration pour ceux que vous rencontrez. En allant de l’avant pour récupérer votre vie et en tirer le meilleur parti, vous changerez les choses. Quand vous vous sentirez à la hauteur, joignez-vous à nous pour continuer à éliminer les obstacles! 

Diploma

Où en sommes-nous rendus depuis que vous avez entamé votre démarche et que reste-t-il à faire? 
M. Hansen:
Nous avons fait beaucoup de chemin. Les Canadiens et les gens du monde entier sont plus unis que jamais et considèrent l’accessibilité pour les personnes ayant un handicap comme un droit de la personne. Les attitudes à l’égard des personnes ayant un handicap évoluent et sont désormais plus normalisées et plus positives, axées sur les capacités. Partout dans le monde, les collectivités réagissent aux efforts des défenseurs du changement.  Ces exemples de réussite doivent être célébrés parce qu’ils inspirent les personnes ayant un handicap à s’engager et à participer à la société. En soi, cela crée un changement exponentiel. 

Le périple n’est pas terminé. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons décidé de lancer le Programme d’agrément et de certification en matière d’accessibilité de la Fondation Rick Hansen. Lorsque nos lieux publics sont universellement accessibles, cela permet à chacun de participer et de vivre pleinement son potentiel. 

Enfin, M. Hansen, que prévoyez-vous pour votre prochain chapitre?
M. Hansen:
Je crois que mon plus beau travail est encore devant moi. En tant que fondateur et directeur général, je continue d’aider la Fondation Rick Hansen (FRH) à devenir plus forte et plus apte à continuer de faire progresser les grands changements bien après ma vie. Je continuerai à soutenir l’Institut Rick Hansen (IRH) dans ses efforts pour soigner et guérir les lésions médullaires. J’ai hâte d’aider la FRH et l’IRH à concrétiser leur vision mondiale commune. 

Restez en contact!

Inscrivez-vous pour recevoir les courriels de la Fondation et rester à jour au sujet de notre impact et de nos programmes.