Initiative Run 4 the Health of It

Ges Bushe (à gauche) et Luke Harris (à droite) aux championnats de cross-country des écoles secondaires de la Colombie-Britannique de 2015 Ges Bushe (à gauche) et Luke Harris (à droite) aux championnats de cross-country des écoles secondaires de la Colombie-Britannique de 2015
 
Luke Harris, élève de 12e année, et Ges Bushe partagent une passion pour la course et se motivent l’un l’autre pour surmonter les obstacles. Grâce à sa nouvelle initiative Run 4 the Health of It, Luke est athlète devenu ardent défenseur – il encourage les écoles secondaires de la Colombie-Britannique à inclure les élèves ayant des besoins particuliers dans des équipes de cross-country et d’athlétisme. Jusqu’à présent, il a envoyé 138 lettres à des écoles secondaires de la province. Il a également écrit à BC Athletics, l’organisme provincial d’athlétisme amateur pour s’assurer que les para-athlètes bénéficieront de mesures d’accommodement lors des championnats provinciaux de cross-country de la Colombie-Britannique organisés au cours de l’année scolaire actuelle.

La fiche de Luke

Comme athlète, Luke a découvert ses aptitudes et sa passion pour la course à l’école secondaire. Passant la majorité de son temps libre à s’entraîner sur la piste, il a finalement atteint l’âge lui permettant de participer à la course de 800 m aux championnats provinciaux de la Colombie-Britannique, et ce, de 2013 à 2015. Il s’est classé au quatrième rang au niveau national au Canada.

Malheureusement, il a soudainement dû arrêter de courir lorsque l’on a découvert deux tumeurs osseuses dans la partie inférieure de sa jambe droite. Même si elles n’étaient pas cancéreuses, les tumeurs ont causé d’importants dommages aux nerfs et aux muscles environnants.

Un guide pour Ges

La seule pensée de ne plus pouvoir participer à une compétition lui crevait le cœur. C’est pendant qu’il se remettrait d’une opération visant à retirer les tumeurs que Luke a entendu parler de Ges Bushe – un jeune homme avec des troubles du spectre de l’autisme qui a des difficultés sur le plan du développement moteur et de la communication. Malgré ses difficultés, Ges participait à des courses de cross-country organisées par son école secondaire partout dans les montagnes de la rive nord.

Peu après que les médecins lui eurent donné le feu vert pour faire du jogging léger et inspiré par la détermination et l’esprit de Ges, Luke s’est porté bénévole pour guider Ges. Au mois de novembre, le duo participait déjà aux championnats provinciaux de cross-country des écoles secondaires de la Colombie-Britannique. C’était la première année qu’une division pour les para-athlètes était offerte dans le cadre de l’épreuve.

Se motiver pour réussir

Luke a poursuivi sa réadaptation aux côtés de Ges tout au long de l’hiver.

Les deux ont fait beaucoup de progrès depuis.

Ce printemps, Ges a participé à sa première course sans guide et a réussi à demeurer parfaitement dans son couloir. La motivation de Ges a été contagieuse. Le fait de s’entraîner aux côtés de Ges a permis à Luke d’atteindre la finale du 800 m dans la catégorie senior, un exploit qu’il croyait impossible au cours des jours qui ont suivi son opération.

Image de Luke et de Ges qui sourient, sur la piste Source photo :
Kevin Hill/North Shore News
« Je veux que les écoles secondaires sachent que l’organisme BC Athletics soutient l’inclusion des [para-]athlètes du niveau secondaire lors de championnats. Les entraîneurs de l’école secondaire de West Vancouver ont préconisé l’inclusion de Ges. Je leur suis reconnaissant de leurs efforts et je prévois continuer d’appuyer ce changement nécessaire. » – Luke Harris

Pour en apprendre davantage

Pour en apprendre davantage au sujet de Luke et de Ges ainsi que de l’initiative Run 4 the Health of It initiative, lire

« Nice Guys Sometimes Finish First » – North Shore News – 22 avril 2016 (en anglais seulement)

« Para-athlete, recovering B.C. champion overcome adversity together » – CTV News Vancouver – 28 septembre 2016 (en anglais seulement)