Jill Martens

Jill Martens
Jill Martens, jeune femme inspirante originaire de Boissevain (Manitoba), est la fière lauréate de la bourse d’études Atsede Hobbs intitulée « Living out Loud » qui fait partie du programme Personnes qui font une différence Rick Hansen de l’année 2014. Cette remarquable personne de 18 ans qui fait une différence a touché la vie d’innombrables personnes, aussi bien à domicile qu’à l’étranger.

Jill fait du bénévolat dans sa collectivité

Mlle Martens consacre une très grande partie de son temps à faire du bénévolat dans sa communauté. Elle est ministre des affaires publiques au sein du gouvernement étudiant et se dévoue constamment à diverses causes. Cette année, elle a choisi de concentrer ses efforts de collecte de fonds pour un projet de l’organisme Enfants Entraide, ce qui consistait à amasser des fonds pour acheter des briques dans le but de construire une école dans un pays en voie de développement. De plus, elle a organisé la campagne de collecte d’aliments annuelle de l’Halloween ainsi que nombreuses autres collectes de fonds.

Son travail humanitaire de par le monde

Visionnaire courageuse, elle ne laisse pas les frontières géographiques restreindre la portée de son travail humanitaire. L'été passé, elle s'est rendue en Inde pour mettre en pratique ses connaissances de l’agriculture et de l’élevage et elle a joigni ses efforts à ceux d’autres jeunes gens qui aspirent à faire une différence dans le monde. Choisis parmi un grand nombre de candidats, Mlle Martens et ses collègues se sont concentrés sur la salubrité alimentaire et l’amélioration des pratiques agricoles en milieu rural. Leader dans tous les sens du mot, elle est intuitive et possède une vision à long terme. Elle reconnaît qu’en plus d’offrir de l’aide immédiate aux personnes qui ont faim, il est important de « trouver une solution à long terme pour qu’ils puissent faire pousser leur propre nourriture », dit-elle.

L’année passée avec son groupe jeunesse, elle s’est rendue à Tijuana, au Mexique, où elle a dirigé un programme pour enfants et distribué des vivres à des sans-abris, en plus de contribuer à la construction d’une maison située dans la communauté. « Cela a été pour moi un moment où j’ai réalisé combien la vie est facile au Canada », explique-t-elle. Tandis qu’elle se trouve choyée d’avoir eu cette expérience, il ne fait aucun doute qu’elle a laissé une profonde marque de gratitude et d’appréciation dans le cœur des gens de Tijuana.

Faire preuve de tolérance et accepter les différences

Malgré son jeune âge, Mlle Martens fait preuve d’une très grande maturité et d’une très grande gratitude à l’égard de tous les bienfaits qu’elle a reçus. Elle dit qu’elle a été mise au défi d’avoir un esprit plus ouvert au sujet de l’opinion et des sentiments d’autrui, mais aussi d’être plus à l’aise avec ces éléments. Elle a appris à être plus tolérante et à mieux accepter les différences afin de reconnaître que chaque personne contribue des cadeaux uniques au monde.

Mlle Martens attribue son comportement humanitaire au fait qu’elle est sans cesse appuyée par la bienveillance et l’amour. Ses sœurs lui ont montré la voie, puisqu’elles se sont toutes engagées à se servir de leur vie pour faire une différence dans le monde. Mlle Martens fait aussi partie d’une solide communauté à son église et à son école. Au cours de son cheminement pour trouver sa propre personnalité, elle a remarqué qu’il y avait toujours des personnes qui ne possédaient pas les ressources ou la structure sociale dont elle disposait. « Je suis motivée à être généreuse et à tenter d’aider les personnes qui n’ont pas autant que moi », dit-elle. Elle prévoie décrocher un diplôme dans un domaine connexe aux sciences alimentaires ou à la gériatrie. Elle affirme qu’une carrière dévouée à aider les gens sera très gratifiante.

Le prix Atsede Hobbs intitulé "Living Out Loud" qui fait partie du programme Personnes qui font une différence Rick Hansen

Le prix Atsede Hobbs intitulé "Living Out Loud" qui fait partie du programme Personnes qui font une différence Rick Hansen a été créé par Shelley Hobbs en l’honneur de sa fille qui est décédée il y a deux ans à la suite d’un accident tragique. « Atsede avait le courage d’être exactement qui elle était, sans aucune excuse. Elle était authentique et croyait qu’elle devait se servir de ses propres cadeaux et de ses propres talents pour suivre ses rêves », raconte-elle au sujet de sa fille. Atsede a grandement été influencée par Rick Hansen. Sa rencontre avec lui a fait avancer son objectif de vouloir être une meilleure personne et d’aider les gens de sa communauté et de son pays. Pour le prix, Mme Hobbs cherche des élèves diplômés qui incarnent les qualités d’Atsede que sont le leadership, l’initiative, la bienveillance et la vie au sein du royaume du possible. De plus, elle cherche des élèves qui ont surmonté un défi personnel et qui ont fait preuve de persévérance et d’engagement à faire de leur communauté locale et mondiale un meilleur endroit où vivre. Il va sans dire que Mlle Martens incarne les qualités d’Atsede et qu’elle ne manque pas de « vivre sa vie à fond »!

Le programme scolaire de la Fondation Rick Hansen (PSFRH) tient à féliciter Jill Martens d’avoir été nommée lauréate de la bourse d’études Atsede-Hobbs intitulée « Living out Loud ». Il nous tarde de constater l’impact qu’exerceront son engagement et sa détermination sur le monde en vue d’en faire un meilleur endroit pour tous.