Les dix principaux conseils pour améliorer l’accessibilité dans les écoles

  1. Préparer un plan d’évacuation d’urgence pour les élèves ayant un handicap :
    En plus de prévoir une zone de refuge, il faut connaître les besoins particuliers de chaque élève dans l’éventualité d’une situation d’urgence afin d’assurer une expérience tout en douceur pour tous.
  2. Avoir un ascenseur ou tout autre moyen pour accéder à toutes les classes sans avoir à utiliser les escaliers :
    Avoir des options d’accès à toutes les classes sans l’utilisation d’escaliers facilitera la tâche pour tous les élèves, en particulier ceux qui ont des difficultés en matière de mobilité.
  3. S’assurer de l’existence d’une toilette accessible pour les élèves et le personnel :
    Par accessible, on entend que la porte mesure au moins 34 pouces de large, qu’il y a une barre d’appui et un espace de 32 pouces à côté de la toilette et un rayon de virage de 1,2 m devant elle.
  4. Faire en sorte que l’éclairage de toute l’école ne scintille pas :
    Le fait de mettre en place un éclairage constant d’au moins 1 500 lumens (100 watts), autant que possible, réduira la fatigue oculaire chez les élèves ayant une vision faible.
  5. Mettre en place des installations récréatives :
    Un équipement de gymnase accessible comme des paniers de basketball ajustables et du matériel pour terrains de jeu universels favoriseront un environnement inclusif et permettront à tous les élèves de participer.
  6. Lancer un programme de sensibilisation aux incapacités en vertu du programme de l’école :
    Le fait de communiquer de l’information à propos des besoins et des expériences des personnes ayant un handicap fait tomber les barrières et encourage à poser les questions appropriées. Jeter un coup d’œil à Capacités en mouvement, un ensemble de ressources de sensibilisation sur les incapacités du Programme scolaire Rick Hansen.
  7. Appliquer des marques d’avertissement pour signaler les rampes et les escaliers dans toute l’école :
    Cela aidera à prévenir les chutes et à guider les élèves dont la vision est faible.
  8. Assurer un stationnement accessible pour l’embarquement et le débarquement :
    Réduire les distances de déplacement pour les parents et les élèves ayant des besoins en matière d’accessibilité diminuera la fatigue et facilitera le transport des livres et d’autre matériel.
  9. Mettre des enseignes clairs dans les classes, toilettes, la bibliothèque, le gymnase, la cafétéria, etc. :
    Une signalisation avec une police d’au moins 72 points et les caractères sans empattement faciles à lire (p. ex., Verdana, Arial) réduit les obstacles relatifs à l’orientation et satisfait au besoin des élèves dont l’ouïe ou la vision est faible.
  10. Offrir de la formation sur les stratégies pédagogiques inclusives au personnel :
    Préparer le personnel en lui enseignant les pratiques exemplaires pour enseigner aux élèves ayant des habiletés variées améliorera l’intégration, et tous les élèves pourront apprendre ensemble.

En dernier lieu, avez-vous pensé à l’accessibilité du site Web de votre école? Vous trouverez nos dix principaux conseils pour l’accessibilité des sites Web ici.