Projets pluridisciplinaires
de l’école secondaire Rick Hansen d’Abbotsford

Group photo at Blusson

Les élèves de 9e année de l’école secondaire Rick Hansen d’Abbotsford ont récemment participé à une nouvelle initiative emballante en collaboration avec la Fondation Rick Hansen : une expérience d’apprentissage axée sur des projets dans un cadre pluridisciplinaire pour explorer les handicaps. Parmi les projets réalisés, les élèves ont rendu visite à l’Institut Rick Hansen, assisté à une présentation offerte par Rick Hansen, relevé un défi novateur et été encadrés par un ambassadeur Rick Hansen. L’un deux a dit que l’occasion d’apprendre d’une façon différente et dynamique a constitué « une expérience inspirante et transformatrice ».

Un nouveau milieu d’apprentissage

L’école secondaire Rick Hansen est la première école en Colombie-Britannique qui enseigne les sciences et les affaires. Son nouveau modèle d’enseignement utilise l’apprentissage par problèmes pour se concentrer sur des occasions de carrières dans les domaines des affaires, des sciences et de la médecine. Soixante élèves de 9e année, les premiers à être entièrement plongés dans ce milieu d’apprentissage transformé, ont travaillé sur des projets pluridisciplinaires pour répondre à la question suivante : « Comment Rick Hansen a changé l’attitude des gens envers les handicaps? ».”

Visite au Blusson Spinal Cord Centre

On a donné le coup d’envoi au projet avec une visite du Blusson Spinal Cord Centre à Vancouver. Les élèves ont eu droit à une visite guidée des installations, à des présentations et des activités pratiques.

Tova Plashkes, agente de liaison des services cliniques nationaux de l’Institut Rick Hansen, a présenté aux élèves les recherches menées en matière de lésions médullaires. Ensuite, les élèves ont fait une visite emballante des installations de recherche du centre. Ils ont assisté à des démonstrations de technologie de pointe en matière de réadaptation comme le système d’entraînement de type tapis roulant Lokomat® et l’exosquelette robotisé Ekso Bionics. Ils ont aussi exploré le laboratoire Access, qui comprend une cuisine entièrement accessible et le Physical Activity Research Centre, une salle d’entraînement accessible.

Le PARC (the Physical Activity Research Centre) s’est révélé la partie préférée des jeunes visiteurs! Le PARC (the Physical Activity Research Centre) s’est révélé la partie préférée des jeunes visiteurs!

Comment se sent-on quand on a un handicap?

Robb Dunfield, ambassadeur Rick Hansen, a offert aux élèves un aperçu personnel des handicaps. Il a fait part de son inspirante histoire et la façon dont il a défié son pronostic après être devenu paralysé du cou aux pieds; malgré le fait qu’on lui avait dit qu’il serait confiné à un lit d’hôpital toute sa vie, il mène maintenant une vie épanouie et enrichissante.

Le défi Innovation

On a lancé aux élèves un défi : créer un moyen de transport pour permettre à une personne ayant une difficulté motrice à participer à une activité ou à un sport de son choix. Les élèves ont travaillé en groupe pour mettre au point et présenter leur conception devant un public formé de leurs pairs, d’enseignants et d’une équipe de la Fondation Rick Hansen. Ils ont accompli un travail remarquable en utilisant les connaissances qu’ils avaient apprises ce matin-là et en les appliquant à leurs conceptions novatrices.

 
Robb Dunfield et Rick Hansen en compagnie du groupe 7 et de la conception gagnante : un fauteuil roulant tout-terrain muni d’un harnais de sécurité, de lumières DÉL, d’un système GPS, de panneaux solaires et d’un système de reprise. Robb Dunfield et Rick Hansen en compagnie du groupe 7 et de la conception gagnante : un fauteuil roulant tout-terrain muni d’un harnais de sécurité, de lumières DÉL, d’un système GPS, de panneaux solaires et d’un système de reprise.

L’homme en mouvement

Le moment que tous les élèves anticipaient. Rick Hansen, l’homme en mouvement lui-même, a pris la parole et a répondu à des questions au sujet de sa blessure, de la planification de sa tournée mondiale, de la façon dont il a réussi à surmonter des obstacles et des moyens que nous pouvons employer pour changer les choses ensemble.

L’enseignante, Jessica Thiessen reflète : « [La présentation de MM. Dunfield et Hansen] a sans contredit changé la vision des élèves sur la capacité des personnes ayant un handicap ». Une belle façon de finir la journée!

Projet de suivi : travail avec les ambassadeurs

Au cours des semaines qui ont suivi, les élèves ont travaillé aux côtés d’ambassadeurs Rick Hansen ayant un handicap sur un projet de groupe leur permettant de mieux comprendre les handicaps.

« Le fait de travailler avec un ambassadeur Rick Hansen nous a permis d’obtenir de l’information de la part de quelqu’un avec de l’expérience personnelle et non de situations hypothétiques », a dit Caitlin Shaw, élève. « Travailler sur des enjeux qui sont vécus partout dans le monde ou même dans notre pays tout en effectuant un projet en classe constitue une expérience plus réelle et encourage quiconque à apprendre. »

Les ambassadeurs ont également aimé leur expérience. « J’aime faire part de mon expérience aux jeunes », a dit Cyndy McLean, ambassadrice. « Il s’agit d’une belle occasion puisque ces élèves pourraient un jour devenir les prochains spécialistes, chercheurs et concepteurs de produits en matière de lésions médullaires. C’est emballant d’encourager leur intérêt et leur enthousiasme envers ce domaine. »

Une expérience inspirante et transformatrice

Lorsque le directeur de l’école, David de Wit, a rendu visite aux élèves travaillant sur le projet, chaque groupe a présenté son projet, son ambassadeur et sa compréhension des lésions médullaires. « J’ai été ébloui par le niveau de mobilisation que ce projet a amené », a dit M. de Wit. « Comme directeur, on recherche sans cesse des façons de favoriser les liens avec le contenu et son application concrète dans le monde. Cette expérience d’apprentissage axée sur des projets dans un cadre pluridisciplinaire nous a permis d’établir ces liens. »

Le plus grand éloge provient d’un élève qui a décrit cette occasion d’apprentissage dynamique et différente comme « une expérience inspirante et transformatrice ».


Nommez une chose que vous ferez ou dont vous vous servirez à partir de la sortie.


« Je vais apprendre à connaître une personne pour ce qu’elle est et je ne la verrai pas de façon différente tout simplement parce qu’elle a un handicap. »

« Je vais me servir du conseil que nous a donné Rick Hansen qui est de ne jamais abandonner et de toujours essayer. Ces mots m’aideront dans tout ce que je fais. »
Le Programme scolaire Rick Hansen est dispensé dans des écoles de partout au Canada afin de rehausser la compréhension des handicaps. Si votre école est intéressée à former un partenariat avec nous pour mettre en œuvre une occasion d’apprentissage semblable pour ses élèves, veuillez nous écrire à ecoles@rickhansen.com. Consultez notre matériel Capacités en mouvement qui comprend des ressources d’apprentissage par projet et des présentations offertes par des ambassadeurs Rick Hansen afin de vous permettre d’enseigner au sujet des handicaps, de l’accès et de l’inclusion.