Pratiques exemplaires

Matériaux de revêtement de surface

Le revêtement est l’une des principales composantes dans la conception d’aires de jeu sécuritaires et accessibles. De nombreuses aires de jeu existantes ont été construites avec des matériaux de revêtement non accessibles, y compris du gravillon et du sable, ce qui contribue à l’exclusion de nombreuses personnes ayant une mobilité réduite

Stationnement et bordures de trottoir

Si des places de stationnement sont offertes, au moins une d’elles doit être réservée, de façon bien claire, pour les personnes ayant un handicap (3,7 m de largeur sur 7,5 m de longueur, y compris un trottoir de 1,2 m de largeur) et être jumelée à un chemin sécuritaire et exempt de bordures de trottoir jusqu’à l’allée principale.

Stationnement et bordures de trottoir

Si des places de stationnement sont offertes, au moins une d’elles doit être réservée, de façon bien claire, pour les personnes ayant un handicap (3,7 m de largeur sur 7,5 m de longueur, y compris un trottoir de 1,2 m de largeur) et être jumelée à un chemin sécuritaire et exempt de bordures de trottoir jusqu’à l’allée principale.

Circulation

Il n’est pas obligatoire qu’un site ait un sol plat pour qu’il soit accessible aux personnes en fauteuil roulant. Pour rendre le site intéressant et stimulant, les pentes existantes peuvent être utilisées et le site peut être excavé pour créer une dépression peu profonde ou ajouter une pente légère à un terrain plat. L’inclinaison des pentes doit être d’un maximum de 5 % pour qu’elles restent accessibles aux personnes en fauteuil roulant.

Bordures de trottoirs et accès à l’équipement

Incorporez des points d’entrée à n’importe quel endroit sur le périmètre de l’aire de jeu. Il s’agit de points d’accès plats situés au maximum ½ po plus bas que le sentier voisin pour se rendre sur la surface de jeu.

Espace dégagé

Pour garantir un accès universel, il doit y avoir un espace suffisant pour les genoux (680 mm de hauteur) pour que les personnes en fauteuil roulant puissent se rendre aux tables, aux comptoirs et aux fontaines à eau potable.

Installations

Les bancs et les endroits où s’asseoir sont des composantes importantes d’une aire de jeu. Ils constituent des espaces sociaux importants pour les élèves, les fournisseurs de soins et les enseignants.

Équipement fabriqué

La sélection de l’équipement doit se faire selon les principes clés suivants :

  • Viser à fournir des occasions de jeu créatives ainsi que la chance de participer à des jeux actifs et à des jeux calmes. Donner la priorité aux caractéristiques qui stimulent le jeu ouvert, social et créatif plutôt qu’aux éléments qui offrent des occasions de jeu limitées, comme des panneaux de jeu statiques.
  • Inclure toute une gamme de caractéristiques de jeu au niveau du sol pour améliorer l’accessibilité des enfants ayant une mobilité réduite.
  • Donner accès à des endroits intéressants et amusants de l’aire de jeu; trop souvent, les rampes d’accès mènent à des plateformes où il n’y a pas grand-chose à faire pour l’enfant en fauteuil roulant ou ayant une aide à la mobilité.

Les fournisseurs d’équipement offrent toute une gamme de produits. Tandis que de l’équipement spécialisé pourrait aussi être offert, une approche universelle donne plus d’occasions à tous les enfants d’interagir et de s’amuser.

enfants qui jouent dans un bac à sable

Voici certains exemples d’équipement qui peut être rendu accessible pour favoriser le développement de tous les enfants :

Pour promouvoir le développement social et émotif, y compris favoriser l’intégration et la coopération : Tables de travail et de jeu et bacs à sable surélevés, comptoir, cabane ou fort où jouer, glissade à rouleaux, balançoire soucoupe, jeux en filet rotatifs, tunnel pour ramper

Pour promouvoir le développement perceptivomoteur, ce qui est particulièrement important si les enfants ont de la difficulté à percevoir les formes, la profondeur ou les mouvements : Balançoire soucoupe, bascules sur ressort, appareils ou plateformes sur ressortm, tourniquet (en forme de bol ou en filet), glissades

Pour promouvoir le développement physique, inclure des activités qui favorisent la force et la coordination et l’équilibre : Barres horizontales, échelles inclinées, barres parallèles, filets, glissades, ponts, anneaux de basketball

Pour favoriser le développement sensoriel avec des caractéristiques qui intègrent des textures, des appareils de manipulation, des couleurs contrastées et des sons pour améliorer la perception auditive, tactile et sensorielle ainsi qu’encourager le développement artistique et esthétique : Panneau sonore ou musical, jeux avec le sable et l’eau, plantes aromatiques et jardins

Éléments de l’aménagement paysager

Passerelle et sentier avec repères texturés

Les éléments naturels offrent certaines des expériences de jeu les plus intéressantes et significatives pour tous les enfants, en leur inculquant un sentiment d’autonomie, de curiosité et de découverte. Les éléments énumérés ci-dessous peuvent être configurés en respectant les principes de la conception universelle afin de créer un environnement riche en sensations et stimulant pour tous les enfants, qu’ils aient un handicap ou non. De nombreuses aires de jeu ont utilisé des matériaux peu coûteux et nécessitant peu d’entretien afin de créer des espaces plus naturels, y compris :

  • Sentiers et promenades de bois (favorisent l’exploration tout en offrant un meilleur accès)
  • Coin jardin avec des plantes aromatiques qui donne aux enfants l’occasion de faire pousser des légumes ou de créer un jardin de plantes indigènes; des plates-bandes surélevées peuvent offrir une accessibilité universelle
  • Espace de représentation (scène) pour le jeu libre ou les programmes scolaires
  • Section pour jeux peints (échiquier surdimensionné, tableau noir, labyrinthes, 4 coins, jeux de ballon, marelle)
  • Relief du sol/topographie (exploration du mouvement)
  • Endroits où s’asseoir et se rassembler, pour des jeux informels ou un cours en plein air
  • Tables de jeu et espaces de travail
  • Arbres et plantes pour fournir de l’ombre, permettre l’exploration et créer un habitat pour les papillons et autres espèces sauvages
  • Rochers et billes qui permettent de grimper, de découvrir et de s’asseoir et favorisent le jeu social
  • Sable, eau et autres éléments non fixés pour manipuler et découvrir (dans des boîtes accessibles)
  • Jardin de pluie pour expliquer où vont les eaux pluviales
  • OEuvres d’art public, comme des murales ou des sculptures, pour jouer et faire des découvertes
  • Tonnelle ou treillis pour fournir de l’ombre et créer un effet visuel intéressant

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les pratiques exemplaires suivantes pour la conception d’une aire de jeu accessible, télécharger ici la Trousse Au jeu.

Une version mise à jour pour 2018 de la présente trousse sera offerte à compter du printemps 2018.