Pourquoi les écoles et les communautés voudraient-elles un terrain de jeu accessible?

Un terrain de jeu inclusif montre que tout le monde a de la valeur. Cela enseigne aux enfants que tout le monde peut être ensemble. Quand les enfants sont capables de jouer et de voir un jeune en fauteuil roulant qui s’amuse, de regarder ce qu’il peut faire, cela change leur perception. Ce type d’interactions transforme les sentiments de pitié en compréhension, et cela rend le monde meilleur. — Laurie Schulze, mère d’un enfant qui vit avec la paralysie cérébrale
Quand les enfants jouent, ils :
  • améliorent leur état de santé général.
  • apprennent à prendre des décisions, expérimentent, produisent des idées, exercent leurs habiletés, font des jeux de rôles et inventent.
  • renforcent leurs aptitudes sociales et interagissent avec leurs pairs, y compris ceux qui ont un handicap.
S’il est vrai que l’exercice physique est important pour la santé mentale et physique de tous les enfants, 38 % des enfants canadiens ayant un handicap ne font presque jamais d’exercice physique après l’école, comparativement à seulement 10 % des enfants ayant un développement normal (Éducation physique et santé Canada, 2013). Un manque d’activité physique peut entraîner un risque accru d’anxiété, de dépression et de stress ainsi qu’un risque accru de développer des problèmes de santé secondaires comme des maladies cardiovasculaires. Il importe que les enfants ayant un handicap aient un moyen de faire de l’exercice régulièrement, y compris par l’entremise de l’accès à un terrain de jeu pendant les cours d’éducation physique et le jeu récréatif.
Deux photos. La première photo présente des enfants ayant et n’ayant pas de handicap physique qui jouent ensemble dans un terrain de jeu accessible. La deuxième photo présente une mère en fauteuil roulant qui joue avec ses enfants dans un terrain de jeu accessible.
Les aires de jeu inclusives et accessibles profitent à tous. Elles donnent à tous les enfants l’occasion de jouer avec les autres et contribuent à créer un sentiment d’appartenance à la communauté :
  • Les enfants ayant un handicap profitent des bienfaits du jeu actif, y compris ceux pour leurs aptitudes sociales et leur santé.
  • Les enfants n’ayant pas de handicap peuvent tirer des leçons précieuses sur le monde, notamment que toutes les personnes présentent des ressemblances et des différences.
  • Tous les enfants acquièrent des concepts liés à la tolérance, à la diversité et à l’acceptation.
  • Les parents, grands-parents et membres de leur communauté ayant un handicap peuvent aussi accéder à ces endroits. Tous peuvent y interagir et s’y amuser.
Deux photos. La première photo montre un garçon dont les jambes ont été amputées et qui joue dans un terrain de jeu accessible. La deuxième photo montre un père en fauteuil roulant qui joue avec sa fille dans un terrain de jeu accessible.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’importance des aires de jeu inclusives et accessibles pour les écoles et les collectivités, télécharger ici la Trousse Au jeu.

Une version mise à jour pour 2018 de la présente trousse sera offerte à compter du printemps 2018.