Parc DeCew House Heritage Park

Thorold (Ontario)

Description du projet

En hommage au 150e anniversaire du Canada, un monument des Premières Nations est en cours de création au DeCew House Heritage Park pour célébrer le patrimoine et l’histoire des peuples des Premières Nations, le rôle fondateur qu’elles ont joué (et continuent de jouer) dans l’évolution de la culture nord-américaine et l’interaction très importante qu’a eu Laura Secord avec les guerriers des Premières Nations à Decew’s Field.

Ce projet permettra de créer un sentier sans obstacles pour l’accès en fauteuil roulant et en scooter à l’entrée et à la sortie du monument ainsi qu’à d’autres parties du site. Le monument offrira également des places assises le long du sentier pour les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes qui se fatiguent facilement; il comprendra des plantes indigènes tactiles et sensorielles ainsi que des outils d’interprétation éducative numérique pour aider les personnes avec une perte de vision à mieux comprendre les aspects visuel et symbolique du monument.

Questions et réponses

  1. Pourquoi avez-vous décidé d’éliminer des obstacles dans votre collectivité?

    Le monument de la paix des Premières Nations à DeCew House Heritage Park est un monument conçu par l’architecte de renommée mondiale et militant des droits de l’homme Douglas Cardinal qui rend hommage à une partie importante de notre histoire canadienne. Nous prévoyons qu’environ 15 % des visiteurs du site auront des problèmes de mobilité et nous reconnaissons que les personnes ayant un handicap ont le droit de connaître et de participer à l’histoire de notre pays avec tous les autres membres de la communauté.

  2. En quoi ce projet fera-t-il une différence dans votre collectivité ou communauté?

    Le terrain autour du monument est très irrégulier. Pour cette raison, il était important de créer un sentier sans obstacles qui permettrait aux personnes ayant des problèmes de mobilité de plonger au cœur de la riche histoire du site à l’occasion du 150e anniversaire du Canada et pendant les 150 prochaines années. Les caractéristiques d’accessibilité additionnelles profiteront aux enfants, aux personnes âgées et aux personnes ayant une perte de vision, rendant ainsi le site plus inclusif.

  3. Qu’est-ce qui vous enchante le plus lorsqu’il s’agit de lutter contre les obstacles?

    L’inclusivité. Le respect de tous. Nous avons été inspirés (et surpris) par tout ce que nous avons appris au sujet des handicaps et de l’accessibilité au cours du processus de demande d’une subvention pour le Projet de lutte contre les obstacles AccèsPourTous et nous saluons également l’occasion qui nous est offerte de sensibiliser davantage les personnes qui visitent le monument de la paix des Premières Nations à la situation des personnes ayant un handicap, et par le biais des outils numériques éducatifs présents sur place pendant les années à venir.